CONSEIL DE L'ORDRE DES MEDECINS

 

Publiquement, rares sont les médecins qui expriment leurs doutes sur les vaccins : le Conseil de l’Ordre des Médecins veille au grain. Cette institution dont le but est d’assurer la protection des patients en veillant à la bonne pratique de la profession prend très à cœur sa mission ces derniers temps… Dans les années 40, elle dénonçait les médecins juifs, aujourd’hui, elle fait la chasse aux sorcières en mettant à pieds certains médecins complaisants avec les certificats de dispense vaccinale. Quand le Conseil de l’Ordre n’agit pas suite à une plainte du patient, il agit suite à des dénonciations anonymes. Certains éminents professeurs ont été mis sur la sellette à grands renforts médiatiques, comme le professeur Joyeux dont les positions sur le retour du DTP n'ont pas plu. Finalement, la radiation a été annulée, avec beaucoup moins d’écho médiatique. Le Conseil semble avoir oublié sa mission première, celle de veiller à la bonne santé des citoyens, ce qui ne veut pas dire nécessairement être aux ordres du gouvernement. Il est à noter que certains journaux ont révélé des pratiques pour le moins douteuses.

https://www.lefigaro.fr/conjoncture/2019/02/27/20002-20190227ARTFIG00149-remunerations-deguisees-approximations-l-ordre-des-medecins-epingle-par-la-cour-des-comptes.php

 

Le Conseil de l'Ordre devrait balayer devant sa porte plutôt que d'harceler les citoyens pro libre choix vaccinal et leurs médecins.

5 militaire.jpg