Pierre Bourdieu

Sur la télévision

Pierre Bourdieu s’est attelé à analyser comment fonctionnait la télévision, à travers le prisme du sociologue, avec la mission de transmettre au plus grand nombre. Pourquoi la télé ? “La télévision a une sorte de monopole de fait sur la formation des cerveaux d’une partie très importante de la population… on écarte les informations pertinentes que devrait posséder le citoyen pour exercer ses droits démocratiques” (page 12). Voilà qui n’est pas sans rappeler les propos de Chomsky. L’auteur s’interroge d’abord sur “ceux qui passent à la télé” : est-ce juste pour y être vu ou est-ce parce qu’ils ont quelque chose à dire ? Et si le propos de l’invité est intéressant, dans quelles conditions peut-il le dire ? Il évoque alors “une formidable censure” (p10) qui s’exerce sur l’invité mais aussi sur le journaliste : conformisme politique, contrainte économique (la télévision dépend des sponsors et des subventions), contrainte du temps pour transmettre le message, “lunettes” des journalistes (l’équivalent des ornières idéologiques de Chomsky), problème de l’information circulaire (un média a tendance à répéter ce que le média voisin vient de dire) aussi parce les sources sont les mêmes : l’AFP, les sources officielles gouvernementales*. Or “dans l’urgence, on ne peut pas penser” (p21). Les penseurs de la télé “pensent par idées reçues”. Problème également des débats vraiment faux ou faussement vrais, et de la place du présentateur faussement objectif (cf fin de ma réponse au Courrier international). Et plus loin : “les médias ne cessent pas d’intervenir pour énoncer des verdicts" (p45). 

Il me semble que Bourdieu nous offre dans ce petit livre des clés pour comprendre pourquoi la position “antivaccin” a aussi peu de visibilité dans les médias (cf mass media).

 

* Ce fait est également dénoncé dans Les petits soldats du journalisme de François Ruffin

librechoixvaccinal.fr

Que chacun puisse choisir librement,   de façon éclairée

La pleine lecture de ce site requiert un navigateur Web plus récent qu'Internet Explorer

Mis à jour en février 2021